Pollinarium Sentinelle®

Le Centre Hospitalier de Lanmary dispose depuis 2018 d’un Pollinarium Sentinelle® labellisé par l’Association des Pollinariums Sentinelles de France.

 

Le Pollinarium sentinelle® du Centre Hospitalier de Lanmary réunit les principales espèces de plantes, arbustes et arbres de la région dont le pollen est allergisant.

On accélère la pollinisation des plants pour qu’elle intervienne plusieurs semaines avant celle de leurs congénères naturels. Un recueil de données quotidien, transmis par les jardiniers via un logiciel dédié, permet de transmettre ces informations aux personnes allergiques inscrites à l’Alerte pollen.

 

Un suivi complémentaire des pollens est réalisé avec les pollinariums sentinelles®

 

Un Pollinarium sentinelle ®  est un espace dans lequel sont réunies les principales espèces locales de végétaux dont le pollen est allergisant :

  • plantes (diverses graminées, armoise, plantain…),

  • arbustes et arbres (aulne, bouleau, châtaignier, noisetier, frêne, chêne, saule…).

Les jardiniers les observent chaque jour pour détecter le début et la fin de leur floraison. Ils saisissent ensuite les périodes d'émission de pollen de chaque espèce dans une base de données. Après validation de l'APSF, Atmo Nouvelle-Aquitaine transmet alors ces informations aux personnes allergiques inscrites au mail Alerte pollens(le lien est externe).

 

Dès réception de cette information, les allergiques peuvent commencer leur traitement avant l'apparition des premiers symptômes, et l'arrêter dès la fin d'émission de pollen.

 

A l'heure actuelle, il existe quatre Pollinariums sentinelles ® en Nouvelle-Aquitaine, à Antonne et Trigonant (près de Périgueux - au Centre Hospitalier de Lanmary), La Rochelle, Sainte-Feyre (près de Guéret) et Limoges.

 

Si vous êtes allergique aux pollens ou professionnel de santé, vous pouvez vous inscrire gratuitement à l'Alerte pollens(le lien est externe).

Dans tous les cas, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un médecin allergologue qui vous accompagnera dans l'adaptation de votre traitement.


Dordogne : un pollinarium prévient les allergiques une semaine avant l'arrivée des pollens

 - 
Par France Bleu Périgord
Dans le parc de l'hôpital de Périgueux, les jardiniers observent l'arrivée des pollens.
Dans le parc de l'hôpital de Périgueux, les jardiniers observent l'arrivée des pollens. © Radio France - Emeline Ferry

Les yeux qui piquent, le nez qui coule, les éternuements… Chaque année, c’est la même chose au printemps pour un Français sur quatre. La saison des pollens va bientôt démarrer, et les allergies qui vont avec. Pour faciliter la vie des personnes concernées par ce problème de santé, un pollinarium vient d’être installé dans le parc du centre hospitalier de Lanmary, à Antonne-et-Trigonant, près de Périgueux. C’est le seul en Dordogne, et le 4ème dans la région (il y en aussi à Limoges, La Rochelle et Sainte-Feyre).

Prévenir les allergiques une semaine avant l’arrivée des pollens

Depuis début janvier, Claude Faurie surveille la quinzaine d’arbustes et de graminées. "On a prélevé ces espèces directement dans la nature, dans un rayon de 20 km, aux quatre points cardinaux", explique le jardinier de l’hôpital. "Elles sont plantées dans une exposition optimale, afin qu’elles donnent leur pollen avant celui de la nature", ajoute-t-il.