Votre admission

A votre arrivée le jour de votre hospitalisation, vous devez constituer votre dossier d’admission au bureau des admissions situé à l’entrée du château (voir photo).

Cette étape précède nécessairement votre accueil dans le service de soins et vous permet de bénéficier d’une prise en charge directe des frais de séjour grâce au tiers payant.

Pour cela vous devez absolument fournir un certain nombre de documents lors de ce rendez-vous :

  • votre pièce d’identité : carte nationale d’identité, passeport ou livret de famille
  • votre carte vitale ou l’attestation en vigueur de votre régime d’assurance maladie
  • tout document justifiant d’une prise en charge particulière (accident du travail, maladie professionnelle, pensionné de guerre…)
  • votre carte de régime complémentaire : mutuelle, assurance privée, ou votre attestation de Couverture Maladie Universelle (CMU).

Vous pouvez préparer votre dossier administratif dès la date de l’hospitalisation fixée, en vous rendant au bureau des admissions.

Dans tous les cas, merci de vous munir des documents nécessaires.

 

Le dépôt de vos biens et valeurs

Il est préférable d’éviter d’apporter des valeurs (argent, bijoux, chéquiers, cartes bancaires …) et des biens à l’hôpital. Si la nature ou la circonstance de votre arrivée peut néanmoins vous amener à détenir certains objets et valeurs lors de votre arrivée à l’hôpital, vous serez invités à les confier à un proche, pour éviter tout risque de vol, ou à effectuer un dépôt de valeurs.

Ce dépôt de valeurs (chéquier, argent, carte bancaire, bijoux et téléphone portable…) pourra être effectué contre un reçu à un régisseur de dépôt habilité, qui transfèrera vos valeurs à la trésorerie hospitalière du centre hospitalier de Périgueux.

Si vous n’êtes pas en mesure de le faire vous-même, un proche ou un personnel habilité peut effectuer ces formalités à votre place.

La conservation de vos valeurs est alors assurée par la trésorerie hospitalière située au centre hospitalier de Périgueux, en toute sécurité.

En cas de refus de dépôt, l’établissement ne pourra pas être tenu pour responsable en cas de perte ou de vol des valeurs et des effets personnels que vous conserveriez dans votre chambre.