Un peu d'histoire...

Le centre hospitalier de Lanmary se situe sur la commune d’Antonne et Trigonant.

D’acceptation commune, Lanmary renvoie à l’importante forêt domaniale de plus de 900 hectares, proche de la capitale périgourdine.


Le centre hospitalier se situe dans un château féodal et renaissance construit au XIIème siècle par Hélie de Laurière et remanié jusqu'au XVIIème siècle.

 

En 1820, le domaine de Lanmary, comprenant le Château, les écuries, le pavillon, les dépendances, les métairies, les terres pour une superficie totale de 1100 hectares, est vendu à Monsieur Leroy Comte de Barde (originaire de Picardie), receveur général de la Dordogne. Le Comte de Barde fait entreprendre une importante restauration progressive de tous les bâtiments de Lanmary et du grand corps de Logis; il personnalise la cour intérieure par des ornements et balustres, construit une grande terrasse à l'arrière du grand corps de logis et installe un grand jardin potager.

 

Entre 1890 et 1980, un reboisement progressif important sera réalisé autour du site, compris entre les communes d'Antonne et Trélissac, pour une superficie de 900 hectares (devenant par la suite une forêt domaniale).

 

Au début du XXème siècle, Armand Marie Joseph Frainaud Comte de la Motte Saint- Génis, achète le domaine et continue le reboisement. C'est une période où les métayers deviennent progressivement propriétaires du domaine qu'ils exploitaient.

 

Le 9 juillet 1930, la forêt est acquise par le service des eaux et forêts (O.N.F) pour devenir Forêt domaniale, regroupant Caussade et Lanmary.

 

Le Château, la ferme, et 37 hectares de parc sont acquis par le département de la Dordogne qui souhaite créer un préventorium.

 

Une transformation avec construction de bâtiments est réalisée de 1932 à Octobre 1933. Le préventorium se compose de bâtiments distincts: le Lazaret, le Préventorium, l’infirmerie ainsi que des dortoirs, un important réfectoire, trois classes munies de lavabos particuliers et une cuisine moderne. La structure de l'établissement peut accueillir 280 enfants de 4 à 13 ans.

Plaquette de présentation du préventorium
Préventorium.pdf
Document Adobe Acrobat 2.9 MB

En 1939, la France et l'Angleterre entrent en guerre contre l'Allemagne. Lanmary, réquisitionné, devient un hôpital militaire. De nombreux soldats Africains combattants pour la France, y sont hospitalisés et vont mourir en ces lieux.

Un cimetière provisoire est mis en place à Chauveyroux, avant d'être transféré, vers 1965, dans un ossuaire d'un département voisin.

Le 31 décembre 1974, le Conseil Général de la Dordogne décide d'ériger Lanmary en Établissement public d'hospitalisation et maison de retraite. Pendant plus de 25 ans, Lanmary entre dans une phase de transformation et de modernisation de l'ensemble du site qui sauve d'une ruine certaine ce beau patrimoine immobilier.

 

Le centre hospitalier actuel est dirigé par le directeur des centres hospitaliers de Périgueux, Sarlat, Lanmary et Domme, et sur site par un directeur délégué.

Organigramme de direction
ORGANIGRAMME DE DIRECTION.pdf
Document Adobe Acrobat 142.2 KB
Organigramme CH LANMARY
Organigramme LANMARY.pdf
Document Adobe Acrobat 109.6 KB